L’Équipe

Carole Dalmas

Depuis plus de 20 ans, je vibre à travers les enseignements yogiques, bouddhistes et orthodoxes, tout ce qui nous relie à une dimension plus humaine, mais aussi à plus grand que soi, à un Soi supérieur.

Formée initialement au sein d’entreprises spécialisées (agences de voyages, tours opérateurs, multinationales), j’ai eu rapidement besoin de construire du sens autour de mes engagements. Nomade, j’ai pris mon baluchon pour un voyage d’un an autour du monde, expérience initiatique qui a développé mon goût des aventures humaines et spirituelles.

J’y découvre le Bouddhisme et la nécessité de construire des ponts entre le spirituel et le quotidien. Cette recherche m’anime profondément aujourd’hui. Durant plusieurs années, le Centre Karma Migyur Ling de Montchardon a été le lieu favori de mes retraites.

Le yoga a constitué le terreau de mes aspirations, humus de mon existence et terrain de jeu du corps et de l’esprit. Entendez aussi le « je » ludique, soit l’espace qui permet d’associer ma joie d’être, ma force de parcourir le chemin, de déplacer des montagnes et de transformer le vivant qui est en moi, en nous.

Avant d’en enseigner la pratique, j’ai été initialement formée à l’Ecole Française de Yoga, à Paris. Suivent l’exploration du yoga traditionnel au sein de l’Ashram des maîtres de l’Himalaya, à Rishikesh, et la découverte du Biointegrityoga de Céline Hwang, qui associe le yoga à la conscience des fascias. Maurice Daubard m’a initiée au Yoga du froid. 

Depuis 2007, mon inspiration est également alimentée par les enseignements de Jacques Vigne. Plus récemment, Jean-Marc Falcombello m’a replongé dans la méditation bouddhiste tibétaine.

J’enseigne donc le yoga sensoriel et méditatif depuis plus de 15 ans.

Après la création de Terre de yoga, en 2009, Sylvain Monnard et moi-même avons fondé le Centre Terre d’Eveil, à Vevey en 2013.

TumoSpirit a été co-créé avec Cécile Taric en 2018 pour accompagner la pratique du Yoga du froid. Cette démarche me permet de retrouver aussi bien le goût intime de l’aventure que d’en explorer les bénéfices purement physiologiques.

Depuis 2020, j’accompagne mon enseignement de compétences thérapeutiques, avec le Reiki Usui (transmis par Cécile Taric), et l’acupressure taoïste, au Centre Ling Dao en Suisse.

Passionnée par l’essence première du yoga, j’en étudie les fondements, notamment les Yoga Sutra de Patanjali, texte fondateur du yoga classique, en le rendant vivant et accessible. Pour que les enseignements du yoga continuent à évoluer et de voyager dans le temps et l’espace, la pratique doit, en même temps, être un lien entre ses traditions et son actualisation. 

J’aspire de plus en plus à proposer des activités à extérieures ainsi je me forme actuellement pour devenir accompagnatrice de montagne.

Je remercie ici tous les maîtres et enseignants rencontrés au fil de ma vie : pour leurs transmissions, les bénédictions reçues, tout ce qui m’a donné avec tant de générosité et de grâce. Je m’applique aujourd’hui de suivre ma voie et de transmettre à mon tour.

Marina Bergamin

Diplômée en shiatsu, professeur d’alimentation énergétique et enseignante de yoga.

Elle débute avec le yoga, style Iyengar à L’institut Esalen (Californie) puis plonge dans l’étude de l’Ashtanga Vinyasa Yoga pendant 8 ans.
Elle suit la voie d’Hatha Yoga traditionnel avec l’école Atma Vikasa Institute, Mysore, depuis 10 ans.
Atma Vikasa Institute enseigne le yoga comme moyen d´éveil et d´expansion de la conscience grâce à l’observation rigoureuse du plan mental et à la pratique de l’attention.

Après avoir vécu à Mysore durant 7 ans, Marina a vécu dans une zone rurale du Sud de l’Inde où elle a enseigné le yoga dans une école résidentielle puis à Auroville, où elle approfondit le karma yoga en travaillant de manière bénévole comme professeur de yoga en classes hebdomadaires. Elle est régulièrement invitée en Suisse Romande pour enseigner et organise en outre des retraites de Yoga et des voyages à thème spirituel dans le Sud de l’Inde. En mars 2016, elle s’installe en Catalogne, avide de partager son expérience enrichissante avec le yoga.

Alexandra Debosky

Exploratrice de l’École de la Vie, j’aime évoluer en prenant les expériences comme guidances.
Attentive au corps dans toutes ses dimensions, j’ai à cœur de l’intégrer comme socle à tout enseignement, que ce soit par le toucher (pratique du massage Tula), la danse, l’alimentation consciente.

Anuradha Choudry

Anuradha, une praticante de la philosophie intégrale du yoga de Sri Aurobindo et de la Mère, est actuellement professeur au département des sciences humaines et sociales, IIT Kharagpur, pour le sanskrit, la psychologie indienne et le français. Elle est également instructrice pour YogaAnytime.com et pour un programme national NPTEL où elle enseigne le sanskrit parlé. Elle a aussi était invitée pour enseigner la psychologie du yoga et faire des formations sur le  pouvoir transformateur des mantras à l’Union Européenne de Yoga à Zinal, Suisse, Auroville International, Pays-Bas, l’École de Philosophie Pratique et sciences économiques au Royaume-Uni, en Irlande et en Australie, Ojai Yoga Crib, États-Unis, et plusieurs autres institutions académiques et organisations à travers le monde. En collaboration avec le Dr Vinayachandra, elle a fondé le Ritambhara Yogashala, co-édité un livre intitulé «Perspectives on Indian Psychology» et co-écrit un autre intitulé «Happiness – Indian Perspectives».

Adeline Czyzewski

Somato-psycho-pédagogue, je suis passionnée par le vivant, convaincue de la nécessité du touché sensible pour se sentir pleinement exister, heureux et je souhaite partager cet émerveillement qui enchante notre quotidien.

En savoir plus

Catherine Delorme

Catherine Delorme est thérapeute et animatrice de stages sur la relation à soi et à l’autre depuis plus de 20 ans. Elle a toujours été sensible à la musique, au chant, et surtout aux mantras qu’elle partage dans ses stages. Le confinement lui a donné l’opportunité de commencer à apprendre la musique et à composer ses propres mantras qu’elle partagera à la fin de cet atelier.

En savoir plus 

Jean-Marc Falcombello

Adolescent, il découvre le bouddhisme et prend refuge peu de temps après, en 1981 à Genève, auprès de Lama Teunsang qui deviendra son maître. Ses premiers séjours à Montchardon-lieu de résidence de Lama Teunsang-lui permettent de se familiariser avec la tradition du bouddhisme tibétain vajrayana, ce qui l’incite à s’engager dans l’étude de la langue tibétaine. Dès la fin des années 80 il devient interprète et se met au service de la transmission orale des enseignements, ce qui lui permet d’étudier de près les grands textes classiques.

Parallèlement à ce chemin spirituel, Jean-Marc Falcombello entre à la Radio Suisse Romande comme reporter et producteur d’une émission régulière et poursuit ce métier pendant 24 ans. En 2015, il quitte la Radio pour se préparer à l’accomplissement d’une retraite de longue durée, de août 2016 à juin 2020. Cette période de vie lui permet de parcourir tout le cursus traditionnel et de recevoir les précieuses instructions de la lignée Karma Kagyu, une des 4 lignées du bouddhisme tibétain. Aujourd’hui, Lama Teunsang lui a demandé de s’occuper du Centre Kagyu de Genève en tant que lama responsable.

Jean-Marc Falcombello partage son temps entre la transmission et le partage du Dharma (l’enseignement du Bouddha), l’enseignement de la langue tibétaine et des activités variées dans le domaine culturel. Il vit avec sa famille à Genève et partage avec sa compagne, Agathe Chevalier, l’engagement au service du Dharma, ici et maintenant.

Antoine Mathys
Il es un Amoureux de la Vie. Globetrotter né, il a grandi aux quatre coins de la planète Gaïa. Avec une fascination pour elle et ses peuples sans cesse renouvelée. Depuis que il se souviens il cherche. Pourquoi? Comment? Il est curieux, il touche à tout, il essaye, il sent, il goute,  il n’hésite pas à y aller, généralement à fond, il se brûle, il observe, il essaye autre chose ou autrement. Après une multitude de sports à haut niveau, et d’effervescences mondaines, parfois incandescentes, il arrive à la méditation. Et là, tout s’éclaircit. Puis le yoga, qui lie, aligne, vitalise. Mmmm que c’est bon. D’abord la découverte simultanée de la vraie puissance et de la sérénité. Puis de la concentration et du détachement. Finalement l’Amour et la Joie. 
 
«  L’essentiel est invisible pour les yeux. » Antoine de Saint-Exupéry
 
Fidèle à lui même il n’appartient à aucun dogme mais construit humblement et affine certainement, petit à petit sa boite à outils pour la Réalisation personnelle par l’atteinte de son plein Potentiel grâce à la  Santé optimale. Qu’il se fait un honneur de partager – avec ses clients et amis – en qualité d’entrepreneur, consultant et coach – pour la réalisation de chacun. Ommm. 
Rodolphe Milliat

Rodolphe Milliat appartient à une génération qui s’est elle-même élevée dans la révolte et la rupture avec sa propre culture… Depuis son adolescence il pratique intensément l’athlétisme et les arts martiaux. C’est donc naturellement par la voie la plus physique, celle du hatha yoga, qu’il va s’initier au yoga. Le monde culturel de l’Inde lui apparaît progressivement comme un ensemble de pensées et d’actions par lesquelles il se réalise. Dès lors, yoga et spiritualité prennent une place essentielle…

Mr BKS Iyengar lui fournit un enseignement précieux pendant 8 années. Cette rencontre n’est pourtant pas déterminante en terme de relation. Dans une longue période de crise intérieure, Marie-Madeleine Davy lui apporte un réconfort spirituel. Pendant cet intermède, elle l’initie à la symbolique universelle et le réconcilie avec sa propre culture occidentale. C’est alors que se produit la rencontre du disciple avec son maître : Srî Saccidânanda Yogi de Madras. Ce qui semblait connu n’existe plus, seul ce qui reste à connaître donne un sens à la vie. Commence une période de 10 années de service et de pratiques assidues…
Il a ouvert le Centre d’Etudes et de Formation en Yoga Traditionnel, CEFYTO Bretagne, qui lui permet de former de nouveaux enseignants dans une voie juste et respectueuse du yoga. Il enseigne aujourd’hui le yoga et la philosophie indienne dans l’école qu’il a créée, ainsi qu’en Suisse à la Yoga University de Villeret.

Parallèlement à ses activités d’enseignement, il fonde en 2004 les éditions India Universalis dans lesquelles il publie ses propres ouvrages (« le Passage du Souffle », « la Pédagogie des Asanas »), il traduit et édite des textes philosophiques de culture indienne.

Walter Thirak Ruta

Formé en Italie, il continue à approfondir l’art de la pédagogie en Occident.

Fidèle aux enseignements de Sri Sri Sri Satchidananda Yogi, il met en valeur la transmission reçue par l’application pratique et la recherche.

Il se rend en Inde chaque année et accompagne des groupes de disciples dans les pèlerinages auprès des ashrams et des samadhis des maîtres.

Il enseigne régulièrement à l’Ecole de Yoga Pramiti de Vintimille et dans des stages en Italie, en Europe et en Inde.

Il forme des enseignants de yoga qui adhèrent aux enseignements du yogi silencieux de Madras.
Interprétant une tradition atemporelle, il est l’auteur de manuels et d’articles.

Il organise un long stage résidentiel, où il expérimente avec les étudiants certaines pratiques décrites dans les textes de hatha yoga.

Les résultats de cet engagement collectif contribuent à accréditer la valeur du yoga comme discipline initiatique et de santé.

Jacques Vigne

Il est psychiatre de formation, diplômé de la faculté de médecine de Paris. Il est parti en Inde étudier les rapports entre la guérison psychologique et l’enseignement traditionnel du yoga. Il vit depuis maintenant une vingtaine d’années au pays des ashrams et des brahmanes. Adepte de la voie védantine, il passe une grande partie de son temps à méditer et auprès de Vijayananda, disciple de Ma Annanda Moyi.

Il a publié plusieurs livres et fait des séjours en Europe pour partager le fruit de ses études comparées entre la démarche spirituelle et la démarche psychothérapeutique. Des fruits qui lui viennent de sa connaissance des diverses traditions religieuses et de son expérience personnelle.

Plus d’info

Vinayachandra B. K

Dr Vinayachandra Banavathy, est le directeur d’Indica Yoga, une plateforme qui offre des expériences de yoga authentiques, immersives et transformatrices à travers le monde. Il détient un doctorat sur les connaissances psychologiques dans les Vedas de l’université de Pondichéry, en plus d’une maîtrise en sanskrit, en anglais, en sciences yogiques et en psychologie appliquée.

Vinayachandra est un enseignant dévoué qui voyage à travers le monde pour donner des cours, des conférences et des ateliers sur un mélange unique de yoga, de psychologie et de sanskrit. Il enseigne en tant que professeur invité dans quelques universités en Europe et aux États-Unis en plus d’être une personne ressource pour plusieurs institutions et fédérations de yoga en Europe, en Inde et à Singapour. Avec le Dr Anuradha Choudry, il a été professeur au Congrès de l’Union européenne de yoga à Zinal, en Suisse, en 2013, 2014, notamment en tant qu’invité d’honneur en 2017.

Plus d’info

Yogui Maheshwar

Père de famille, auto-éco-constructeur, il est chercheur au CNRS en astrophysique. 

En particulier, il étudie les amas de galaxies, structures gravitationnellement liées qui rassemble des milliers de galaxies similaire à la notre. Sa spécialité est de mesurer leur masse, en utilisant différentes “balances cosmiques”, notamment l’optique gravitationnelle.

Il a pris conscience que cette casquette de chercheur en sciences dites “dures” s’était mise en place afin qu’il dispose d’un cadre solide et adapté pour appréhender les expériences mystico-yogiques qui allaient s’offrir à lui.

Sans aucune préparation ni aucune affinité particulière pour le domaine “ésotérique” (au contraire), c’est en été 2010 que, un beau matin, il a commencé à ressentir (avec la vue et le toucher) ce qu’il ne nommais pas encore “prana”: une nouvelle fenêtre d’exploration s’ouvre alors, à la fois merveilleuse et chaotique: il y plonge la tête la première. Ce tourbillon l’amènera pour la première fois sur un tapis de yoga… et chez le psy! Assez rapidement, grace à ces deux outils, il reconnecte avec un univers finalement assez familier, comme s’il se réappropriais tout un ensemble de techniques, de combines, afin de poursuivre une sadhana qu’il aurait déjà commencé bien en amont de cette incarnation.

Il a commencé à transmettre via l’écrit en 2016: un livre sur Khecari Mudra puis une série d’articles. Début 2018, au retour d’un pèlerinage en Inde riche en initiations, il accompagne, dans la forêt Provençale, le développement d’un lieu dédié à la célébration du Divin, le “Khecari Devi Ashram”, baptisé aussi “Igreja Corazao de Jesus Christo”.

Il n’est pas un maître! C’est à dire qu’il n’ai pas capable de cerner totalement le monde intérieur d’un-e aspirant-e, de jauger la qualité de sa méditation afin de l’ accompagner jusqu’au yoga (l’Union avec le Divin). ”Yogi sur le sentier de l’Eternelle Béatitude” (Milarepa), il est en mesure de partager certaines combines qui peuvent s’avérer utiles pour votre sadhana. Il met l’accent sur la notion d’autonomie qui est à son sens fondamentale, quand bien même on a la chance d’avoir un maitre de confiance.

Ce qu’il propose de partager, c’est cet accès direct et expérimental des techniques et des enseignements; et ce en plongeant profondément dans la pratique. Il dispose de cette capacité à connecter cette dimension; via la pratique en groupe, il observe qu’il est en mesure de faciliter cet accès, augmenter la probabilité qu’il s’établisse; faire comme un ”partage de connexion”.

Plus d’info

Adresse

Avenue de Corsier 6
1800 Vevey

Nous contacter

Téléphone : +41 21 566 1655
Portable : +41 76 252 3480
Email : terreduyoga@gmail.com